Logo PCS avec les trois lettres P, C et S et l'inscription konferenztechnik.de

Qui êtes-vous ? Nous travaillons pour les clients les plus divers et connaissons les exigences, l'esprit du temps et l'évolution des branches.

 

Nous couvrons tous les domaines de la technique de conférence et des médias et faisons partie des leaders du marché en matière de technique simultanée, d'interprétation et d'événements multilingues.

Nous essayons toujours de satisfaire au mieux les besoins de nos clients. Notre approche loyale et partenariale est la garantie de la réussite de votre projet et la base stratégique de notre succès à long terme.

 

Nous ne mordons pas. Et nous n'agaçons pas – enfin, parfois. De temps en temps. Rarement. Presque jamais.

 

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Conditions générales de vente de PCS GmbH - konferenztechnik.de

Sur cette page, vous trouverez nos conditions générales de location (CGL) et nos conditions générales de vente (CGV).

 

Accès direct aux...

AMB de PCS Professional Conference Systems GmbH
AVM de la société PCS Vertriebs- und Service GmbH

 

Téléchargements

Téléchargement AMB de PCS Professional Conference Systems GmbH au format PDF*.
Téléchargement AVM de PCS Vertriebs- und Service GmbH au format PDF*.

 

(*) Vous pouvez consulter les fichiers PDF avec le logiciel gratuit Adobe Acrobat Reader. Vous pouvez télécharger gratuitement ce lecteur ici : › Télécharger

Conditions générales de location de PCS Professional Conference Systems GmbH

Situation en décembre 2021

Si les conditions suivantes ne font pas de distinction entre les sexes, c'est uniquement pour faciliter la lecture de ces conditions et précisément pas sur la base d'un jugement de valeur.

§ 1 Validité

1.1 Les présentes conditions générales de location (" CGL ")AMB) s'appliquent à nos relations commerciales de location avec nos clients (ci-après "clients").Locataire" ou "Client"). Nos CGV s'appliquent aussi bien aux consommateurs qu'aux entreprises, à l'exception des clauses qui font une distinction entre les deux.

 

1.2 Les CG s'appliquent notamment aux contrats portant sur

 

(i) la location exclusive de notre matériel événementiel et des accessoires associés (ci-après " le matériel ")Objet de la location") – ici comme "Location à sec",

 

(ii) la location des biens loués ainsi que d'autres services (techniques) (ci-après " la location ")Services") dans le cadre de la location (notamment, mais non limitativement, la livraison, le montage des biens loués, l'encadrement des biens loués/de la technique de l'événement pendant l'événement du locataire, le démontage des biens loués après l'événement et le retour des biens loués au loueur – ici dénommé "Location & assistance en cas de manifestation en présentiel",

 

(iii) une mise à disposition temporaire de l'utilisation d'une salle de réunion virtuelle du bailleur par l'intermédiaire de différents fournisseurs de logiciels tiers (ci-après " les fournisseurs ")Accès au logiciel") mis à disposition par le bailleur pour que le locataire puisse l'utiliser pour ses propres événements numériques – désigné ici par "Événement virtuel" et

 

(iv) la fourniture de services exclusivement par le loueur lors d'événements organisés par le locataire, lorsque celui-ci souhaite utiliser son propre matériel événementiel – désigné ici par "Encadrement de manifestations"(tous dénommés ci-après "Prestations PCS").

 

Sauf convention contraire, les CGV s'appliquent dans la version en vigueur au moment de la conclusion du contrat ou, en tout cas, dans la dernière version qui lui a été communiquée sous forme de texte, en tant qu'accord-cadre également pour des contrats futurs de même nature, sans que nous soyons tenus d'y faire à nouveau référence dans chaque cas particulier.

 

1.3 Nos CGV s'appliquent exclusivement. Des conditions générales de vente différentes, contraires ou complémentaires du locataire ne font partie intégrante du contrat que si et dans la mesure où nous avons expressément approuvé leur validité. Cette exigence d'accord s'applique dans tous les cas, par exemple aussi lorsque nous effectuons la livraison au locataire sans réserve en ayant connaissance des CGV du locataire. Les accords individuels conclus au cas par cas avec le locataire (y compris les accords annexes, les compléments et les modifications) prévalent dans tous les cas sur les présentes CGV. Sauf preuve contraire, un contrat écrit ou notre confirmation écrite font foi pour le contenu de tels accords.

 

1.4 Les déclarations et notifications du locataire relatives au contrat (par ex. fixation d'un délai, notification de défauts, résiliation ou réduction) doivent être faites par écrit ou sous forme de texte (par ex. lettre, e-mail, télécopie). Les prescriptions légales de forme et les autres preuves, notamment en cas de doute sur la légitimité du déclarant, restent inchangées.

 

1.5 Les références à l'application de dispositions légales n'ont qu'une valeur de clarification. Par conséquent, même en l'absence d'une telle clarification, les dispositions légales s'appliquent dans la mesure où elles ne sont pas directement modifiées ou expressément exclues dans les présentes CGV.

 

1.6 Dans la mesure où il s'agit de contrats correspondant aux différents objets du contrat conformément au § 1.2 des présentes CG, ces CG s'appliquent également à toutes les transactions futures entre nous et le locataire.

§ 2 Offre et conclusion du contrat

2.1 Nos offres commerciales concernant toutes les prestations selon le § 1.2 des présentes CGV sont en principe sans engagement et non contraignantes ("").invitatio ad offerendum"), à moins que nous n'ayons expressément déclaré un engagement ferme dans un cas particulier. Cela s'applique également lorsque nous avons remis à – des catalogues, des documentations techniques (en particulier, mais non limitativement, par exemple, des dessins, des plans, des calculs, des calculs, des références à des normes DIN et/ou ISO), d'autres descriptions de produits ou des documents, y compris sous forme électronique, à –.
pour lesquels nous nous réservons les droits de propriété et d'auteur. Les descriptions des biens loués, des services et de l'accès au logiciel dans nos offres, confirmations de commande, etc. ne sont qu'approximatives. Dans la mesure où il n'est pas possible pour le loueur de se procurer un ou tous les biens loués ou l'accès au logiciel, il peut remplir la partie du contrat de location ou la partie du contrat de location du logiciel en mettant à disposition un bien loué équivalent (par ex. un type d'appareil équivalent d'un autre fabricant) ou un accès au logiciel équivalent (par ex. d'un fournisseur de logiciel équivalent d'un autre fabricant), dans la mesure où celui-ci présente des fonctions et/ou des caractéristiques équivalentes et est adapté à l'utilisation habituelle du bien loué ou de l'accès au logiciel.

 

2.2 L'acceptation par le locataire de notre offre commerciale conformément au § 2.1 des présentes CGV n'est considérée que (dans la mesure où l'exception prévue au § 2.1, première phrase, des présentes CGV n'est pas applicable) comme une offre ferme de conclusion de contrat (" Voffre de rendement"). Sauf mention contraire dans l'offre de contrat, nous sommes en droit d'accepter cette offre de contrat dans les quatorze (14) jours suivant sa réception par nos soins.

 

2.3 Un contrat juridiquement contraignant n'est alors conclu que par notre confirmation de commande écrite ou par notre prestation effective envers le locataire ("Acceptation du contrat").

§ 3 Eléments contractuels de la location à sec et de la location & assistance en cas de manifestation en présence Prestations

3.1 [Durée de location] En ce qui concerne la durée de location, il est convenu que

 

3.1.1 La durée de location peut être calculée en heures, en jours ou en semaines. Les heures, jours ou semaines entamés comptent comme des heures complètes. Le calcul exact de la durée de location ainsi que les éventuelles durées minimales de location résultent de l'offre commerciale avant la conclusion du contrat et de l'acceptation du contrat ou de notre confirmation de commande après la conclusion du contrat.

 

3.1.2 Les modifications de la commande peuvent entraîner l'annulation des délais convenus. La date de location et donc le début de la location est valable

 

(i) dans le cas d'un dry-hire avec mise à disposition pour enlèvement par le locataire ou l'expéditeur/transporteur conformément à l'accord, comme étant respecté, ainsi que

 

(ii) dans le cas d'une location et d'une assistance lors d'une manifestation en présentiel, avec une mise à disposition sur le lieu de la manifestation du locataire conformément à l'accord.

 

Les événements imprévisibles nous libèrent de notre obligation de prestation pour la durée de la perturbation et dans la mesure de ses effets. Les délais de prestation convenus sont prolongés dans une mesure raisonnable. Par ailleurs, de tels événements nous autorisent à résilier le contrat sans que le locataire ait droit à des dommages et intérêts.

 

3.1.3 Le début de la location est convenu au cas par cas par nos soins avec le locataire. Si cela n'a pas été expressément convenu, la période de location débute, dans le cas du Dry-Hire, au plus tard au moment de l'enlèvement/de la livraison de l'entrepôt conformément au § 3.2.1.1 des présentes CGV ou, dans le cas de la location et de l'encadrement lors de manifestations en présentiel, au plus tard au moment de la mise à disposition des prestations conformes au contrat sur le lieu de la manifestation du locataire. La période de location prend fin comme convenu entre les parties contractantes au cas par cas.

 

3.1.4 En cas de restitution tardive par le locataire, nous nous réservons le droit de facturer un loyer plus élevé pour cette période. Un taux de location journalier complet peut être facturé par jour de retard en plus du loyer convenu.

 

3.2 [Exécution, remise de la chose louée, transfert des risques]

 

3.2.1 [En cas de dry-hire] En ce qui concerne l'exécution, la remise de l'objet loué et le transfert des risques, les dispositions suivantes s'appliquent notamment, mais pas exclusivement, au cas de dry-hire :

 

3.2.1.1 En cas de dry-hire, la livraison est effectuée à partir de notre entrepôt conformément à l'offre commerciale (ici "Entrepôt") est loué. En cas de dry-hire, le locataire est tenu d'aller chercher l'objet loué chez le loueur à la date de début de location convenue.

 

3.2.1.2 En cas de dry-hire, le loueur remplit la partie du contrat de location lorsqu'il met l'objet loué à disposition dans son entrepôt au moment du début convenu de la location pour que le locataire ou son logisticien puisse venir le chercher. Le transfert des risques au locataire a lieu au moment de la mise à disposition de la marchandise par le loueur dans son entrepôt et au moment du début contractuel de la location. Ceci s'applique également si le locataire ne prend possession de l'objet loué que plus tard. Il en va de même s'il déplace ou fait déplacer l'objet de la location à un autre endroit à la demande du locataire. Le transfert des risques au locataire a lieu – même si le loueur livre l'objet loué au locataire – dès la mise à disposition de la marchandise par le loueur dans son entrepôt et au moment du début de la location contractuelle, même si l'objet loué n'entre en possession du locataire que plus tard.

 

3.2.2 [En cas de location & d'assistance lors d'une manifestation en présentiel] En ce qui concerne l'exécution, la remise de l'objet loué et le transfert des risques, les dispositions suivantes s'appliquent en particulier, mais de manière non exhaustive, au cas de location & d'assistance lors d'une manifestation en présentiel :

 

3.2.2.1 Dans le cas d'une location & d'une assistance en présence, le prix est calculé à partir de notre entrepôt conformément à l'offre commerciale (ici "Entrepôt") est louée. Dans le cas de la location et de l'assistance lors d'événements en présence, le locataire est tenu d'accepter les prestations à la date convenue.

 

3.2.2.2 Dans le cas de la location & de l'assistance lors de manifestations en présentiel, le loueur remplit la partie du contrat de location s'il propose l'objet de la location pour l'exécution de la prestation au moment du début de la location convenu sur le lieu de la manifestation convenu par contrat, conformément au contrat.

 

3.3 [Dispositions générales du contrat de location] Les dispositions suivantes sont convenues en particulier (mais pas de manière exhaustive) en ce qui concerne aussi bien le cas Dry-Hire que le cas Location & Encadrement lors d'une manifestation en présentiel :

 

3.3.1 Si le bailleur n'est pas en mesure de se procurer la chose louée ou un appareil particulier, il peut remplir l'élément du contrat de location en mettant à disposition une chose louée équivalente (par exemple un type d'appareil équivalent d'un autre fabricant), à condition qu'elle présente des fonctions et/ou des caractéristiques équivalentes et qu'elle soit adaptée à l'utilisation habituelle de la chose louée.

 

3.3.2 Les descriptions ou illustrations de l'Unité de stockage dans les publicités, sur les sites Internet, les prospectus ou autres documents du Loueur ou de tiers ne constituent pas des caractéristiques garanties de l'Unité de stockage.

 

3.3.3 Lors de la remise de l'objet loué, le locataire est tenu de confirmer par écrit au loueur la réception de l'objet loué dans un récépissé ou un bon de livraison correspondant. Le loueur n'est tenu de restituer l'objet loué que contre confirmation de réception.

 

3.3.4 La sous-location de l'objet loué n'est pas autorisée, sauf convention contraire expresse. Une telle sous-location requiert en tout cas l'accord écrit préalable du bailleur. L'accord peut être révoqué ultérieurement à tout moment pour des raisons importantes. En cas de sous-location, le locataire est tenu d'imposer au sous-locataire les mêmes obligations contractuelles que celles auxquelles il est soumis vis-à-vis du bailleur. En cas de sous-location, le locataire est responsable, dans ses relations internes avec le bailleur, des dommages causés à l'objet loué et de toute autre prétention du bailleur.

 

3.3.5 Le locataire est tenu d'informer immédiatement le loueur de toute destruction, détérioration, dysfonctionnement, confiscation, saisie, vol ou perte de l'objet loué. Si le locataire ne s'acquitte pas ou pas immédiatement de cette obligation et que cela entraîne une détérioration, une destruction ou une perte de l'objet loué, il est tenu de dédommager le loueur pour le préjudice résultant de l'absence ou du retard de notification.

 

3.4 [Obligations particulières du locataire en cas de dry-hire] Les obligations suivantes s'appliquent en particulier (mais pas de manière exhaustive) en cas de dry-hire :

 

3.4.1 L'intégralité et le bon fonctionnement de notre objet loué doivent être vérifiés immédiatement lors de la remise. Toute réclamation ultérieure est exclue. L'objet loué ne peut être utilisé que sur le lieu d'utilisation convenu (lieu de la manifestation) et doit être installé de manière à ce qu'un contrôle technique par nos soins soit possible à tout moment. Le locataire est tenu de fournir immédiatement au loueur, à tout moment et à sa demande, par écrit ou sous forme de texte, des informations sur le lieu où se trouve l'objet loué.

 

3.4.2 Le locataire assume l'entière responsabilité de l'équipement loué et de son utilisation, ainsi que toutes les obligations en matière de sécurité. Il est précisé que l'utilisation et la mise en œuvre des biens loués et les risques qui en découlent pour la chose louée, les personnes et les biens de tiers relèvent de la seule responsabilité du locataire. Le bailleur n'est pas tenu de surveiller l'utilisation de l'objet loué par le locataire ou d'instruire le locataire à ce sujet.

 

3.4.3 De plus, le locataire est tenu de

 

3.4.3.1 à traiter le Matériel loué avec soin et à respecter toutes les réglementations et règles techniques applicables à l'utilisation du Matériel loué,

 

3.4.3.2 à n'utiliser l'objet loué que dans le cadre de l'usage auquel il est destiné et à le protéger de manière appropriée contre les dommages et la perte,

 

3.4.3.3 d'obtenir lui-même et à ses frais les éventuelles autorisations nécessaires à l'utilisation des biens loués,

 

3.4.3.4 si nécessaire ou prescrit, d'employer à ses propres frais du personnel formé professionnellement pour l'utilisation de l'Equipement loué,

 

3.4.3.5 de ne procéder ou de ne faire procéder à des transformations ou à des modifications de l'objet loué, en particulier à des ajouts ou à des installations, ou d'enlever ou d'ajouter des marquages sur l'objet loué qu'avec son accord préalable,

 

3.4.3.6 souscrire toutes les assurances nécessaires, au minimum celles en usage dans la branche, pour les biens loués et en fournir la preuve au loueur à sa demande, et

 

3.4.3.7 prendre les dispositions nécessaires pour que les biens loués ne soient pas endommagés, volés ou perdus.

 

3.4.4 Avant de mettre en service de manière autonome nos objets loués, il convient de lire attentivement les instructions d'utilisation jointes et de nous contacter en cas de questions ou de problèmes.

 

3.4.5 En cas de vol ou de perte, nous sommes en droit de facturer au locataire les frais de remplacement de l'objet loué. En cas de dommage, nous sommes en droit de facturer au locataire les frais de réparation dans un atelier de notre choix. Le client est libre de prouver que nous n'avons subi aucun dommage ou un dommage moindre. Il n'est pas dérogé à d'autres droits à dommages et intérêts. Cet accord est limité aux dommages typiques d'un sinistre ordinaire.

 

3.5 [Obligations particulières du locataire en cas de location & d'assistance lors d'événements en présentiel] Les obligations suivantes s'appliquent en particulier (mais pas de manière exhaustive) en cas de location & d'assistance lors d'événements en présentiel :

 

3.5.1 Étant donné que, dans le cas de la location & de l'assistance lors de manifestations en présence, le loueur est notamment, mais pas exclusivement, chargé de l'installation de l'objet loué (cf. 1.2 des présentes CGC), le client doit garantir les accès suivants au loueur. Le client est tenu, sauf accord contractuel individuel différent, d'accorder à temps (au moins 24 heures avant le début de la location et sans interruption jusqu'au début de la manifestation) un accès pour les techniciens, des voies de chargement ainsi que des temps d'accès raisonnables au lieu de la manifestation convenu par contrat (y compris toutes les salles de la manifestation, les locaux d'approvisionnement et les locaux de l'objet loué correspondants) du locataire pendant nos heures de bureau. Les accès doivent être accordés dans une proportion et une étendue raisonnables, correspondant à la prestation que nous fournissons. Nous nous réservons le droit de réclamer une indemnisation pour les dommages liés au retard.

 

3.5.2 Étant donné que nous sommes chargés de l'encadrement de l'objet loué pendant la manifestation, le locataire nous garantit l'accomplissement de nos tâches sans être dérangé. Il est précisé que le locataire est seul responsable de la distribution et de la reprise des objets loués portables pendant la manifestation aux participants à la manifestation et/ou à des tiers, même si la distribution est effectuée par le loueur dans le cadre de sa prestation de service pour l'encadrement de la manifestation pour le locataire. Après la manifestation, le locataire est seul responsable du fait que nous puissions démonter et transporter l'objet loué sans encombre.

 

3.5.3 Sans l'accord préalable du loueur, le locataire n'est pas autorisé à effectuer ou à faire effectuer des transformations ou des modifications de l'objet loué, notamment des ajouts ou des installations, ou à apposer ou à enlever des marquages sur l'objet loué.

 

3.5.4 Lors de la distribution des objets loués aux participants à la manifestation et/ou à des tiers, nous sommes en droit, en cas de vol ou de perte, de facturer au locataire les frais de remplacement de l'objet loué. En outre, dans cette situation, nous sommes également en droit de facturer au locataire les frais de réparation dans un atelier de notre choix en cas d'éventuels dommages sur les objets loués distribués. Le client est libre de prouver que nous n'avons subi aucun dommage ou un dommage moindre. Il n'est pas dérogé à d'autres droits à dommages et intérêts. Cet accord est limité aux dommages typiques dans le cadre d'un sinistre ordinaire.

 

3.6 [Restitution de l'objet loué] En cas de dry-hire, le locataire est tenu de restituer l'objet loué (sauf disposition contraire dans la commande) à notre entrepôt au plus tard à 12h00 le jour civil suivant le dernier jour de location, conformément au § 3.2.1.1 des présentes CGV. Si l'heure de restitution est dépassée de plus d'une heure, le client est tenu de payer une indemnité correspondant à un jour de location par jour pour la période dépassant la durée de location, dans le cas où nous aurions pu louer l'objet loué à un autre endroit. Le client est libre de prouver que nous n'avons subi aucun dommage ou un dommage moindre. Nous nous réservons le droit de faire valoir des droits à réparation et à dommages-intérêts dépassant ce cadre. Le client est tenu de remettre au loueur l'objet loué à l'expiration de la période de location dans l'état dans lequel il se trouvait lors de sa remise au client. L'état au moment de la remise de l'objet loué au locataire est celui qui existait au moment de la remise au locataire. L'usure normale et l'usure habituelle de l'objet loué, dans la mesure où elles résultent d'une utilisation conforme au contrat et à l'usage prévu, ne sont pas prises en compte.

 

3.7 [Droit d'accès général] Le bailleur est autorisé à tout moment à demander l'accès à la chose louée et à inspecter la chose louée ou à faire effectuer une telle inspection par un tiers. Après en avoir informé le locataire, le loueur est autorisé à tout moment, à ses propres frais, à inspecter l'objet loué ou à le faire inspecter par un tiers si cela ne restreint pas l'utilisation contractuelle de l'objet loué par le locataire de manière plus que négligeable. Le locataire est tenu de coopérer. Si cela est nécessaire pour prévenir un danger urgent, le loueur peut également examiner l'objet loué sans préavis et, si cela est absolument nécessaire, l'immobiliser immédiatement.

 

3.8 [Caractéristiques de l'objet loué] L'aptitude de l'objet loué à être utilisé aux fins prévues par le locataire relève de la seule responsabilité et du risque du locataire. Les différences entre l'objet loué et les illustrations ou descriptions figurant dans les prospectus du loueur ne donnent lieu à des droits à garantie ou à des dommages-intérêts du locataire que si elles entraînent une restriction non négligeable de l'utilisation de l'objet loué. Le bailleur n'est pas responsable du fait que l'objet loué soit adapté à l'usage prévu par le locataire et ne garantit pas que le locataire puisse utiliser l'objet loué sans les autorisations éventuellement nécessaires. Le locataire ne peut faire valoir aucun droit en raison de défauts apparents de l'objet loué si ceux-ci n'ont pas été signalés par écrit au loueur dans les trois (3) jours suivant la prise en charge de l'objet loué.

 

3.9 [Mise à disposition tardive] En cas de mise à disposition tardive de l'objet loué ou de mise à disposition d'un objet loué défectueux, le loueur – n'est responsable, sauf en cas de préméditation ou de négligence grave, que des frais de remplacement nécessaires. Toute réclamation dépassant ce cadre est exclue.

 

3.10 [Remarques et recommandation] Nous recommandons dans tous les cas de louer une technique de remplacement pour les objets loués afin de ne pas compromettre le déroulement de l'événement du client en cas de panne technique d'un objet loué.

 

3.11 [Prestations complémentaires du bailleur en cas de location et d'assistance lors de manifestations en présence] Outre la location de l'objet loué, le bailleur fournit, en cas de location et d'assistance lors de manifestations en présence, d'autres prestations (techniques) ("Services") dans le cadre de la location (en particulier, mais pas exclusivement, la livraison, le montage des objets loués, l'encadrement des objets loués/de la technique d'organisation pendant l'événement du locataire, le démontage des objets loués après l'événement et le retour des objets loués chez le loueur). Les détails exacts de ces services sont définis dans le contrat des parties conformément au § 2 des présentes CGV. Le loueur ne doit fournir des services supplémentaires en plus de la location (la mise à disposition à partir de l'entrepôt) que si ceux-ci ont été convenus séparément et moyennant une rémunération supplémentaire. Si le locataire demande des prestations supplémentaires, telles que la livraison, la construction, le montage ou l'installation d'une installation ou la construction, le montage ou l'installation d'appareils individuels et que le loueur les effectue, les dispositions suivantes s'appliquent.

 

3.11.1 Si des services gratuits sont fournis par le bailleur, les dispositions suivantes s'appliquent à ces travaux :

 

3.11.1.1 Si le loueur fournit des services supplémentaires gratuits, il s'agit de simples services de courtoisie. Dans ce cas, le bailleur n'est responsable qu'en cas de négligence grave ou de faute intentionnelle.

 

3.11.1.2 Dans ce cas, la responsabilité du loueur est limitée au montant de la couverture de son assurance responsabilité civile d'entreprise.

 

3.11.2 Si des services payants sont fournis par le loueur –, tels que la livraison, le montage, l'assemblage ou l'installation de l'objet loué ainsi que le démontage et le transport de retour –, les dispositions suivantes s'appliquent à ces travaux :

 

3.11.2.1 En fournissant des services tels que la livraison, le montage, l'assemblage, l'installation, le démontage et/ou le transport de retour des biens loués, le loueur n'est pas responsable en tant qu'exploitant, ni en tant qu'organisateur, ni en tant que directeur technique de l'événement.

 

3.11.2.2 La responsabilité en matière de dommages et intérêts est soumise à la limitation de responsabilité prévue à l'article 8 des présentes CGC.

 

3.11.2.3 Le bailleur peut faire appel à des tiers (sous-traitants) pour la fourniture de prestations supplémentaires.

 

3.11.3 Pour les prestations de service selon le § 3.11 de ces CG, le § 5 de ces CG s'applique par analogie au cas de la location & de l'assistance lors de manifestations en présentiel.

§ 4 Mise à disposition de l'accès au logiciel pour les événements virtuels

4.1 Lors de la mise à disposition de l'accès au logiciel pour des événements virtuels, le loueur met à disposition, pour une durée limitée, l'utilisation d'un espace de réunion virtuel du loueur via différents fournisseurs de logiciels tiers. Cela permet au locataire d'utiliser cet espace numérique du loueur pour ses propres événements numériques pendant la période convenue. Dans ce cas, aucune donnée d'accès au logiciel tiers ou aucun droit de licence pour le logiciel tiers n'est laissé et/ou mis à disposition du locataire. Le bailleur met plutôt en place, conformément à

 

§ 4.2 des présentes CGU et met l'accès à la disposition du locataire pour la durée de l'événement virtuel convenu, en envoyant le lien du navigateur web au locataire comme convenu avant l'événement, afin que le locataire puisse inviter les participants à son événement.

 

4.2 Les détails exacts de ces services découlent du contrat entre les parties conformément au § 2 des présentes CGU. Les droits et obligations découlant de cette partie du contrat découlent des dispositions légales et judiciaires, à moins que les présentes CGU ne contiennent une dérogation valable.

§ 5 Encadrement des manifestations

5.1 En ce qui concerne l'encadrement des manifestations, le loueur fournit exclusivement des services lors des manifestations du locataire si celui-ci souhaite utiliser sa propre technique de manifestation. En outre, le locataire s'engage à ce qui suit.

 

5.2 Les détails exacts de ces services découlent du contrat entre les parties conformément au § 2 des présentes CGU. Les droits et obligations découlant de cette partie du contrat découlent des dispositions légales et judiciaires, sauf dérogation valable dans les présentes CGV (notamment, mais non limitativement, au § 5.3 des présentes CGV).

 

5.3 Le bailleur a le droit de modifier la manière dont les services sont fournis, dans la mesure où cette modification est nécessaire pour des raisons juridiques, techniques ou opérationnelles importantes, à condition que la modification n'entraîne pas, dans la mesure de ce qui est juridiquement et effectivement possible et économiquement raisonnable, de divergences préjudiciables par rapport aux normes de qualité des services dues en vertu du présent contrat. Le bailleur informera le locataire de la modification avec un préavis raisonnable. Le bailleur peut à tout moment faire appel à des entreprises qui lui sont liées ou à des tiers pour fournir les services prévus par le contrat. Le recours à des tiers pour la fourniture des services ne libère pas le bailleur de ses obligations découlant de la relation contractuelle respective avec le locataire.

 

5.4 Le locataire fournira au loueur toute la coopération et l'assistance raisonnablement nécessaires à la fourniture des services respectifs en vertu du présent contrat, notamment en donnant accès au personnel et aux locaux et en fournissant les équipements, logiciels ou autres ressources nécessaires. Si le locataire ne respecte pas l'une de ces obligations conformément à l'article 5.4 des présentes CGU, le bailleur sera libéré de son obligation de fournir le service concerné par cette violation tant que celle-ci persistera et qu'elle rendra la prestation impossible ou sensiblement plus difficile. Les frais supplémentaires raisonnables occasionnés au loueur lors de la fourniture des prestations de services résultant de cette infraction sont à la charge du locataire.

§ 6 Rémunération et conditions de paiement

6.1 La rémunération proposée (qui comprend, outre les éventuels loyers, des rémunérations pour des prestations de service, selon les éléments de la prestation) est contraignante. La rémunération est déterminée par le contrat sous-jacent. Sur la base d'un accord explicite, une adaptation individuelle du prix peut être convenue avant la conclusion du contrat. Vis-à-vis des entreprises, nous indiquons exclusivement des prix nets dans les offres, les confirmations de commande et, le cas échéant, les listes de prix. La TVA légale est indiquée séparément sur la facture au taux légal en vigueur à la date de facturation et s'applique en sus au taux légal.

 

6.2 Les montants facturés sont toujours immédiatement exigibles et doivent être réglés intégralement par le locataire par virement bancaire dans les quatorze (14) jours calendaires suivant la réception de la facture. Nous envoyons la facture par e-mail ou par courrier. Le crédit sur notre compte commercial (tel qu'indiqué sur la facture) est déterminant pour le respect des délais de paiement. Nous sommes toutefois autorisés à tout moment, même dans le cadre d'une relation commerciale en cours, à effectuer une livraison ou une prestation en tout ou partie uniquement contre paiement anticipé. Nous déclarons une réserve correspondante au plus tard lors de la confirmation de la commande.

 

6.3 A l'expiration du délai de paiement susmentionné, le locataire – est en retard de paiement sans mise en demeure –. Pendant la période de retard, le prix d'achat doit être rémunéré au taux d'intérêt légal en vigueur. Pour les consommateurs, ce taux est de 5 % par an, mais nous nous réservons le droit de faire valoir des intérêts de retard plus élevés. Nous nous réservons également le droit de faire valoir un dommage supplémentaire dû au retard. Pour les commerçants, notre droit à l'intérêt d'échéance commercial (§ 353 du Code de commerce allemand) reste inchangé.

 

6.4 La compensation avec des contre-prétentions du locataire ou la rétention de paiements en raison de telles prétentions n'est autorisée que dans la mesure où les contre-prétentions sont incontestées ou constatées judiciairement par décision ayant acquis force de chose jugée ou qu'elles résultent du même ordre que celui sous lequel la location concernée a été effectuée.

 

6.5 Le bailleur est en droit de n'exécuter ou de ne fournir les livraisons ou prestations encore en suspens que contre un paiement anticipé ou une garantie si, après la conclusion du contrat, il a connaissance de circonstances susceptibles de réduire considérablement la solvabilité du locataire et qui mettent en péril le paiement par le locataire des créances ouvertes du bailleur résultant de la relation contractuelle concernée (y compris d'autres commandes individuelles auxquelles s'applique le même contrat-cadre).

§ 7 Responsabilité du locataire en matière de dommages et intérêts pour faute

7.1 Le locataire est responsable, dans la mesure où une faute lui est imputable, de tous les dommages causés à la chose louée.

 

7.2 Si le locataire se retire du contrat de location ou s'il refuse pour une autre raison d'accepter la prestation du loueur ou s'il ne paie pas la rémunération à l'avance dans les délais, il est tenu de verser au loueur une indemnité forfaitaire de perte à titre de dédommagement pour les dépenses occasionnées et les possibilités réduites d'une autre location, conformément aux dispositions suivantes.

 

7.3 Uniquement dans le cas où le lieu d'exécution des prestations PCS du loueur se situe en Allemagne, la résiliation du contrat de location pour le locataire est possible jusqu'à trente (30) jours avant le jour du début de l'exécution des prestations par le loueur à l'égard du locataire (c'est-à-dire dans le cas du

 

(i) Dry-Hire : début de la location,

 

(ii) location et assistance en cas de présence : début de la location,

 

(iii) accès au logiciel pour les événements virtuels : début de l'événement virtuel et

 

(iv) l'encadrement d'événements : début de la prestation de services vis-à-vis du client (ci-après "Prestation jour-début")) possible sans frais.

 

Après cette date, nous percevons les frais d'annulation suivants :

 

25 % de la rémunération jusqu'à 14 jours avant le jour-début de la prestation,

 

50 % de la rémunération jusqu'à 7 jours avant le jour-début de la prestation,

 

75 % de la rémunération jusqu'à 3 jours avant le jour-début de la prestation,

 

100 % de la rémunération à partir de 3 jours avant le jour-début de la prestation.

§ 8 Garantie, dommages-intérêts, responsabilité du bailleur, prescription

8.1 Sauf disposition contraire des présentes CGV, y compris des dispositions suivantes, nous sommes responsables en cas de violation d'obligations contractuelles et extracontractuelles conformément aux dispositions légales.

 

8.2 Nous sommes responsables des dommages et intérêts, quel que soit le motif juridique, dans le cadre de la responsabilité pour faute en cas de faute intentionnelle ou de négligence grave. En cas de négligence simple, nous ne sommes responsables, sous réserve des limitations légales de responsabilité (par ex. diligence dans ses propres affaires ; manquement insignifiant aux obligations), que

 

8.2.1 pour les dommages résultant d'une atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé,

 

8.2.2 pour les dommages résultant de la violation d'une obligation contractuelle essentielle (obligation dont l'exécution est indispensable à la bonne exécution du contrat et au respect de laquelle le partenaire contractuel se fie et peut se fier régulièrement) ; dans ce cas, notre responsabilité est toutefois limitée à la réparation des dommages prévisibles et typiques.

 

8.3 Les limitations de responsabilité découlant du § 8.2 des présentes conditions s'appliquent également en cas de manquement aux obligations par ou en faveur de personnes dont nous devons répondre de la faute selon les dispositions légales. Elles ne s'appliquent pas dans la mesure où nous avons dissimulé dolosivement un défaut ou pris en charge une garantie pour la qualité de la marchandise et pour les droits du locataire selon la loi sur la responsabilité du fait des produits.

 

8.4 Si nous fournissons des informations techniques ou des conseils et que ces informations ou conseils ne font pas partie de l'étendue des prestations que nous devons et qui ont été convenues par contrat, nous le faisons gratuitement et à titre de simple faveur et excluons donc toute responsabilité.

 

8.5 Dans le cadre de la fourniture de prestations spéciales (par ex. travaux, livraison, montage, installation de marchandises et d'objets livrés), nous ne sommes pas responsables des travaux effectués par notre personnel ou d'autres auxiliaires d'exécution, dans la mesure où ces travaux ne sont pas directement liés aux prestations spéciales ou n'ont pas été ordonnés par le locataire.

 

8.6 Les exclusions de responsabilité et les
-Les limitations de responsabilité s'appliquent dans la même mesure à nos organes, représentants légaux, employés et autres auxiliaires d'exécution.

 

8.7 En ce qui concerne les services fournis en vertu des présentes CGU, si le loueur ne fournit pas les services correctement (y compris les retards ou les défauts de qualité), le loueur doit remédier au défaut dans un délai raisonnable après réception d'une notification écrite. Si le loueur ne s'exécute pas dans ce délai, le locataire est en droit de réduire de manière appropriée le prix de ce service pour la période concernée. Le locataire ne peut faire valoir aucun autre droit en raison de ce manquement à ses obligations en matière de services. Le bailleur n'est responsable des dommages causés lors de la fourniture des services ou autrement en rapport avec le présent contrat que pour la diligence dont le bailleur fait preuve par ailleurs dans ses propres affaires. Le loueur n'est en aucun cas responsable des dommages indirects (y compris le manque à gagner ou les pertes d'exploitation) dans le cadre des services. La responsabilité du bailleur découlant des services ou en rapport avec ceux-ci est limitée dans son ensemble à un montant total égal à la partie de la rémunération qui se rapporte aux services. Les limitations de responsabilité susmentionnées ne s'appliquent pas en cas de comportement intentionnel du loueur ou en cas d'atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé.

 

8.8 En ce qui concerne toutes les prestations de PCS, les règles suivantes s'appliquent : Le loueur n'est pas responsable de l'impossibilité de fournir la prestation ou des retards de prestation dans la mesure où ceux-ci sont dus à un cas de force majeure ou à d'autres événements non prévisibles au moment de la conclusion du contrat (en particulier, mais pas exclusivement, des perturbations de l'exploitation de toutes sortes, des difficultés d'approvisionnement en matériaux ou en énergie, des retards de transport, grèves, pandémies, lock-out légaux, manque de main-d'œuvre, d'énergie ou de matières premières, difficultés à obtenir les autorisations administratives nécessaires, mesures administratives ou absence de livraison, livraison incorrecte ou livraison tardive par les fournisseurs), dont le loueur n'est pas responsable. Dans la mesure où de tels événements compliquent considérablement ou rendent impossible la livraison ou la prestation du loueur et que l'empêchement n'est pas seulement temporaire, le loueur est en droit de résilier le contrat. En cas d'obstacles de durée temporaire, les délais de livraison ou de prestation sont prolongés ou les dates de livraison ou de prestation sont reportées de la durée de l'empêchement, plus un délai de démarrage raisonnable. Dans la mesure où l'on ne peut raisonnablement exiger du locataire qu'il accepte la livraison ou la prestation en raison du retard, il peut résilier le contrat par une déclaration écrite immédiate adressée au loueur.

§ 9 Dispositions finales, choix du droit applicable et juridiction compétente

9.1 Le lieu d'exécution est notre siège social, à moins que les dispositions ci-dessus ou la confirmation de commande n'en disposent autrement.

 

9.2 Si le locataire est un commerçant, une personne morale de droit public ou un fonds spécial de droit public ou s'il n'a pas de lieu de juridiction général en République fédérale d'Allemagne, le lieu de juridiction pour tous les litiges éventuels résultant de la relation commerciale entre le loueur et le locataire est, au choix du loueur, Berlin ou le siège du locataire. Dans ces cas, Berlin est toutefois le lieu de juridiction exclusif pour les plaintes contre le loueur. Les dispositions légales contraignantes relatives aux juridictions exclusives ne sont pas affectées par cette réglementation.

 

9.3 Les relations entre le loueur et le locataire sont exclusivement soumises au droit de la République fédérale d'Allemagne, à l'exclusion du droit international uniforme, en particulier du droit de l'ONU.

 

9.4 Dans la mesure où le contrat ou les présentes conditions générales de livraison contiennent des lacunes réglementaires, sont considérées comme convenues pour combler ces lacunes les dispositions juridiquement valables que les parties contractantes auraient convenues conformément aux objectifs économiques du contrat et au but des présentes conditions générales de livraison si elles avaient eu connaissance de la lacune réglementaire.

 

9.5 Si l'une de ces dispositions est ou devient invalide ou inexécutable, la validité des autres dispositions n'en est pas affectée. La disposition invalide ou inapplicable sera remplacée par une disposition qui, dans le cadre de ce qui est juridiquement possible, se rapproche le plus de la volonté des parties.

Conditions générales de vente de PCS Vertriebs- und Service GmbH

Situation en décembre 2021

Si les conditions suivantes ne font pas de distinction entre les sexes, c'est uniquement pour faciliter la lecture de ces conditions et précisément pas sur la base d'un jugement de valeur.

§ 1 Validité

1.1 Les présentes conditions générales de vente (ci-après " les conditions générales de vente ") sont applicables à toutes les ventes.CGA) s'appliquent à toutes nos relations commerciales avec nos clients (ci-après " les clients ").Acheteur" ou "Client"). Nos CGV s'appliquent aux entreprises, il n'y a d'exceptions que si une différenciation explicite est faite dans la clause concernée.

 

1.2 Les CGA s'appliquent notamment aux contrats de vente et/ou de livraison de biens meubles (ci-après " biens meubles ").Marchandise"), sans tenir compte du fait que nous fabriquions nous-mêmes la marchandise ou que nous l'achetions auprès de sous-traitants (§§ 433, 650 BGB). Sauf convention contraire, les CGA s'appliquent dans la version en vigueur au moment de la commande de l'acheteur ou, en tout cas, dans la dernière version qui lui a été communiquée sous forme de texte, en tant qu'accord-cadre également pour des contrats futurs de même nature, sans que nous soyons obligés d'y faire référence à nouveau dans chaque cas particulier. Si nos produits comprennent des logiciels ou de la littérature, un droit d'utilisation non exclusif et illimité dans le temps vous est accordé, sauf accord individuel contraire. Les conditions particulières de licence et autres conditions du fabricant ainsi que les dispositions relatives aux droits d'auteur s'appliquent.

 

1.3 Il est en outre possible de conclure un contrat de maintenance séparé ainsi qu'un contrat d'installation. Celui-ci doit être demandé individuellement avec l'offre selon le § 2 des présentes CGA. Un contrat séparé sera conclu à ce sujet par la suite. Il est également possible de conclure un contrat d'installation. Celui-ci doit être demandé individuellement avec l'offre selon le § 2 des présentes CGA. Un contrat séparé est conclu à ce sujet.

 

1.4 Nos CGV s'appliquent exclusivement. Des conditions générales de vente différentes, contraires ou complémentaires de l'acheteur ne font partie du contrat que si et dans la mesure où nous avons expressément approuvé leur validité. Cette exigence d'accord s'applique dans tous les cas, par exemple aussi lorsque nous effectuons la livraison à l'acheteur sans réserve en ayant connaissance des CGV de l'acheteur. Les accords individuels conclus au cas par cas avec l'acheteur (y compris les accords annexes, les compléments et les modifications) prévalent dans tous les cas sur les présentes CGV. Sauf preuve contraire, un contrat écrit ou notre confirmation écrite font foi pour le contenu de tels accords.

 

1.5 Les déclarations et notifications juridiquement pertinentes de l'acheteur concernant le contrat (par ex. fixation d'un délai, notification de défauts, résiliation ou réduction) doivent être faites par écrit ou sous forme de texte (par ex. lettre, e-mail, fax). Les prescriptions légales de forme et autres preuves, notamment en cas de doute sur la légitimité de l'auteur de la déclaration, restent inchangées.

 

1.6 Les références à l'application de dispositions légales n'ont qu'une valeur de clarification. Même en l'absence d'une telle clarification, les dispositions légales s'appliquent donc dans la mesure où elles ne sont pas directement modifiées ou expressément exclues dans les présentes CGA.

§ 2 Offre et conclusion du contrat

2.1 Nos offres commerciales concernant toutes les prestations selon le § 1.2 des présentes CGV sont en principe sans engagement et non contraignantes ("").invitatio ad offerendum"), à moins que nous n'ayons expressément déclaré un engagement ferme dans un cas particulier. Cela s'applique également lorsque nous avons remis à – des catalogues, des documentations techniques (en particulier, mais non limitativement, par exemple, des dessins, des plans, des calculs, des calculs, des références à des normes DIN et/ou ISO), d'autres descriptions de produits ou des documents, y compris sous forme électronique, à –.
pour lesquels nous nous réservons les droits de propriété et d'auteur. Les descriptions des biens loués, des services et de l'accès au logiciel dans nos offres, confirmations de commande, etc. ne sont qu'approximatives. Dans la mesure où il n'est pas possible pour le loueur de se procurer un ou tous les biens loués ou l'accès au logiciel, il peut remplir la partie du contrat de location ou la partie du contrat de location du logiciel en mettant à disposition un bien loué équivalent (par ex. un type d'appareil équivalent d'un autre fabricant) ou un accès au logiciel équivalent (par ex. d'un fournisseur de logiciel équivalent d'un autre fabricant), dans la mesure où celui-ci présente des fonctions et/ou des caractéristiques équivalentes et est adapté à l'utilisation habituelle du bien loué ou de l'accès au logiciel.

 

2.2 L'acceptation par le locataire de notre offre commerciale conformément au § 2.1 des présentes CGV n'est considérée que (dans la mesure où l'exception prévue au § 2.1, première phrase, des présentes CGV n'est pas applicable) comme une offre ferme de conclusion de contrat (" Voffre de rendement"). Sauf mention contraire dans l'offre de contrat, nous sommes en droit d'accepter cette offre de contrat dans les quatorze (14) jours suivant sa réception par nos soins.

 

2.3 Un contrat juridiquement contraignant n'est alors conclu que par notre confirmation de commande écrite ou par notre prestation effective envers le locataire ("Acceptation du contrat").

§ 3 Délai de livraison et retard de livraison

3.1 Sauf si un délai ou une date fixe a été convenu par écrit, nos livraisons et prestations doivent être effectuées dans un délai d'environ trente (30) jours ouvrables à compter de la conclusion du contrat.

 

3.2 Si nous ne pouvons pas respecter des délais de livraison fermes pour des raisons qui ne nous sont pas imputables (indisponibilité de la prestation), nous en informerons immédiatement l'acheteur et lui communiquerons simultanément le nouveau délai de livraison prévu. Si la prestation n'est toujours pas disponible dans le nouveau délai de livraison, nous sommes en droit de résilier tout ou partie du contrat ; nous rembourserons immédiatement toute contrepartie déjà fournie par l'acheteur. Est considéré comme cas d'indisponibilité de la prestation dans ce sens notamment le fait que notre fournisseur ne nous livre pas à temps, si nous avons conclu une opération de couverture congruente, si ni nous ni notre fournisseur n'en sommes responsables ou si nous ne sommes pas tenus de nous approvisionner dans le cas particulier.

 

3.3 La survenance de notre retard de livraison est déterminée par les dispositions légales. Notre responsabilité en matière de dommages et intérêts, quel qu'en soit le motif juridique (notamment en cas de retard, de défauts ou d'autres manquements aux obligations), est limitée aux dommages prévisibles et typiques du contrat.

 

3.4 La limitation de responsabilité susmentionnée ne s'applique pas à notre responsabilité en raison d'un comportement intentionnel ou d'une négligence grave, de caractéristiques qualitatives garanties, d'une atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé ou en vertu de la loi sur la responsabilité du fait des produits.

 

3.5 Les droits de l'acheteur selon le § 8 des présentes CGV et nos droits légaux, notamment en cas d'exclusion de l'obligation de prestation (par ex. en raison de l'impossibilité ou de l'inacceptabilité de la prestation et/ou de l'exécution ultérieure), restent inchangés.

§ 4 Livraison, transfert du risque, réception, retard de réception

4.1 La livraison s'effectue à partir de notre entrepôt (conformément à l'offre contractuelle), où se trouve également le lieu d'exécution de la livraison et d'une éventuelle exécution ultérieure. Sur demande et aux frais de l'acheteur, la marchandise est expédiée vers une autre destination (achat par correspondance). Sauf accord contraire, nous sommes en droit de déterminer nous-mêmes le mode d'expédition (notamment l'entreprise de transport, la voie d'expédition, l'emballage).

 

4.2 Les frais d'expédition sont à la charge de l'acheteur. Le risque de perte et de détérioration accidentelles de la marchandise est transféré à l'acheteur au plus tard au moment de la remise de l'objet de la livraison. Toutefois, en cas de vente par correspondance, le risque de perte et de détérioration fortuites de la marchandise ainsi que le risque de retard sont transférés dès la livraison de la marchandise à l'expéditeur, au transporteur ou à la personne ou l'établissement chargé de l'expédition. Si une réception a été convenue, celle-ci est déterminante pour le transfert des risques. Par ailleurs, les dispositions légales du droit des contrats d'entreprise s'appliquent également à une réception convenue. La remise ou la réception est assimilée à un retard de l'acheteur dans l'acceptation.

 

4.3 Si l'acheteur est en retard dans la réception, s'il omet de coopérer ou si notre livraison est retardée pour d'autres raisons imputables à l'acheteur, nous sommes en droit d'exiger une indemnisation pour le dommage qui en résulte, y compris les dépenses supplémentaires (par ex. frais de stockage).

 

La preuve d'un dommage plus important et nos droits légaux (en particulier le remboursement de dépenses supplémentaires, une indemnisation appropriée, la résiliation) restent inchangés ; le forfait doit cependant être imputé sur les autres droits financiers. L'acheteur est autorisé à prouver que nous n'avons subi aucun dommage ou seulement un dommage nettement inférieur au forfait susmentionné.

 

4.4 Pour les entrepreneurs en tant qu'acheteurs, les dispositions suivantes s'appliquent : Les frais de stockage après le transfert des risques sont à la charge de l'acheteur. En cas de stockage par le vendeur, les frais de stockage s'élèvent à 0,25 % du montant de la facture des objets de livraison à stocker par semaine écoulée. Nous nous réservons le droit de faire valoir et de prouver des frais de stockage supplémentaires ou inférieurs.

§ 5 Prix et conditions de paiement

5.1 Sauf accord contraire au cas par cas, nos prix en vigueur au moment de la conclusion du contrat s'appliquent, et ce départ entrepôt, TVA légale en sus.

 

5.2 En cas d'achat par correspondance (conformément au § 4.1) des présentes CGV, l'acheteur prend en charge les frais de transport à partir de l'entrepôt et les frais d'une assurance transport éventuellement souhaitée par l'acheteur. Les frais et le prix d'achat résultent du contrat conformément au § 2 des présentes CGV. Les éventuels droits de douane, taxes, impôts et autres redevances publiques sont à la charge de l'acheteur.

 

5.3 Le prix d'achat est toujours exigible immédiatement et doit être réglé intégralement par l'acheteur par virement bancaire (modalité de paiement) dans les quatorze (14) jours calendaires suivant la réception de la facture. Nous envoyons la facture par e-mail ou par courrier. Le crédit sur notre compte commercial (tel qu'indiqué sur la facture) est déterminant pour le respect des délais de paiement. Nous sommes toutefois autorisés à tout moment, même dans le cadre d'une relation commerciale en cours, à effectuer une livraison en tout ou partie uniquement contre paiement anticipé. Nous déclarons une réserve correspondante au plus tard lors de la confirmation de la commande.

 

5.4 A l'expiration du délai de paiement susmentionné, l'acheteur – est en retard sans mise en demeure –. Pendant la période de retard, le prix d'achat doit être majoré d'intérêts au taux légal en vigueur. Pour les consommateurs, ce taux est de 5 % par an, mais nous nous réservons le droit de faire valoir des intérêts moratoires plus élevés. Nous nous réservons également le droit de faire valoir un dommage supplémentaire dû au retard. Pour les commerçants, notre droit à l'intérêt d'échéance commercial (§ 353 du Code de commerce allemand) reste inchangé.

 

5.5 L'acheteur ne dispose de droits de compensation ou de rétention que dans la mesure où sa prétention a été constatée comme ayant force de loi, a été reconnue par nous ou est incontestée par nous. En cas de défauts de la livraison, les droits de l'acheteur restent inchangés, en particulier conformément à l'article 7.6, deuxième phrase, des présentes CGV.

 

5.6 Si, après la conclusion du contrat, il apparaît (par exemple par une demande d'ouverture d'une procédure d'insolvabilité) que notre droit au prix d'achat est menacé par un manque de capacité de l'acheteur, nous sommes en droit, conformément aux dispositions légales, de refuser la prestation et, le cas échéant, après avoir fixé un délai, – est en droit de résilier le contrat (§ 321 BGB). Dans le cas de contrats portant sur la fabrication d'objets non représentables (fabrications individuelles), nous pouvons déclarer la résiliation immédiatement ; les dispositions légales relatives à la dispense de fixation d'un délai ne sont pas affectées.

§ 6 Réserve de propriété

6.1 Nous nous réservons la propriété des marchandises vendues jusqu'au paiement intégral de toutes nos créances actuelles et, pour les entreprises, futures, résultant du contrat de vente et d'une relation commerciale en cours (créances garanties).

 

6.2 Les marchandises faisant l'objet d'une réserve de propriété ne peuvent être ni mises en gage à des tiers, ni cédées à titre de garantie avant le paiement intégral des créances garanties. L'acheteur doit nous informer immédiatement par écrit si une demande d'ouverture d'une procédure d'insolvabilité est déposée ou si des tiers ont accès aux marchandises qui nous appartiennent (par ex. saisies).

 

6.3 En cas de comportement contraire au contrat de la part de l'entrepreneur en tant qu'acheteur, notamment en cas de non-paiement du prix d'achat dû, nous sommes en droit de résilier le contrat conformément aux dispositions légales ou/et d'exiger la restitution de la marchandise en vertu de la réserve de propriété. La demande de restitution n'implique pas en même temps la déclaration de résiliation ; nous sommes plutôt en droit d'exiger uniquement la restitution de la marchandise et de nous réserver le droit de résiliation. Si l'acheteur ne paie pas le prix d'achat dû, nous ne pouvons faire valoir ces droits que si nous avons auparavant fixé sans succès à l'acheteur un délai raisonnable pour le paiement ou si une telle fixation de délai n'est pas nécessaire en vertu des dispositions légales.

 

6.4 L'acheteur est autorisé, jusqu'à révocation conformément à © ci-dessous, à revendre et/ou à transformer les marchandises sous réserve de propriété dans le cadre d'une activité commerciale régulière. Dans ce cas, les dispositions suivantes s'appliquent à titre complémentaire :

 

(a) La réserve de propriété s'étend aux produits résultant de la transformation, du mélange ou de l'association de nos marchandises, à leur valeur totale, étant entendu que nous sommes considérés comme le fabricant. Si, en cas de transformation, de mélange ou d'association avec des marchandises de tiers, leur droit de propriété subsiste, nous acquérons la copropriété au prorata des valeurs facturées des marchandises transformées, mélangées ou associées. Par ailleurs, les mêmes dispositions s'appliquent au produit résultant que pour la marchandise livrée sous réserve de propriété.

 

(b) L'acheteur nous cède d'ores et déjà, à titre de garantie, les créances envers des tiers résultant de la revente de la marchandise ou du produit, dans leur totalité ou à hauteur de notre éventuelle part de copropriété conformément à l'alinéa précédent. Nous acceptons cette cession. Les obligations de l'acheteur mentionnées au § 6.2 des présentes conditions s'appliquent également en ce qui concerne les créances cédées.

 

(c) L'acheteur reste habilité à recouvrer la créance à nos côtés. Nous nous engageons à ne pas recouvrer la créance tant que l'acheteur s'acquitte de ses obligations de paiement à notre égard, qu'il n'y a pas de défaut de sa capacité financière et que nous ne faisons pas valoir la réserve de propriété en exerçant un droit conformément au § 6.3. Si tel est le cas, nous pouvons toutefois exiger que l'acheteur nous communique les créances cédées et leurs débiteurs, qu'il nous donne toutes les informations nécessaires au recouvrement, qu'il nous remette les documents correspondants et qu'il informe les débiteurs (tiers) de la cession. En outre, dans ce cas, nous sommes en droit de révoquer l'autorisation de l'acheteur de continuer à vendre et à transformer les marchandises faisant l'objet d'une réserve de propriété.

 

(d) Si la valeur réalisable des garanties dépasse nos créances de plus de 10%, nous libérerons des garanties de notre choix à la demande de l'acheteur.

§ 7 Garantie, défauts matériels

7.1 Les droits de l'acheteur en cas de défauts matériels et de vices juridiques (y compris les livraisons erronées ou incomplètes ainsi que les montages incorrects ou les instructions de montage défectueuses) sont régis par les dispositions légales, sauf disposition contraire ci-après. Dans tous les cas, il n'est pas dérogé aux dispositions légales spéciales en cas de livraison finale de la marchandise non transformée à un consommateur, même si celui-ci l'a transformée (recours contre le fournisseur conformément aux §§ 478 BGB). Les droits de recours du fournisseur sont exclus si la marchandise défectueuse a été transformée par l'acheteur ou par un autre entrepreneur, par exemple en l'intégrant dans un autre produit.

 

7.2 La base de notre responsabilité pour vices est avant tout l'accord conclu sur la qualité de la marchandise. Sont considérées comme convention sur la qualité de la marchandise toutes les descriptions de produits et indications du fabricant qui font l'objet du contrat individuel ou qui ont été rendues publiques par nous (en particulier dans des catalogues ou sur notre page d'accueil Internet) au moment de la conclusion du contrat.

 

7.3 Dans la mesure où la qualité n'a pas été convenue, il convient d'évaluer selon la réglementation légale s'il y a ou non un défaut (§ 434 al. 1 p. 2 et 3 BGB). Nous n'assumons toutefois aucune responsabilité pour les déclarations publiques du fabricant ou d'autres tiers (par ex. déclarations publicitaires) dont l'entrepreneur, en tant qu'acheteur, ne nous a pas informés comme étant déterminantes pour son achat.

 

7.4 Nous ne sommes en principe pas responsables des défauts dont l'acheteur a connaissance au moment de la conclusion du contrat ou qu'il ignore par négligence grave (§ 442 BGB). En outre, les droits de l'acheteur en matière de vices présupposent qu'il a satisfait à ses obligations légales d'examen et de réclamation (§§ 377, 381 HGB). Dans le cas de matériaux de construction et d'autres marchandises destinées à être intégrées ou à être transformées, un contrôle doit être effectué dans tous les cas immédiatement avant la transformation. Si un défaut apparaît lors de la livraison, de l'examen ou à tout autre moment ultérieur, nous devons en être informés immédiatement par écrit. Dans tous les cas, les défauts apparents doivent être signalés par écrit dans un délai de quatre (4) jours ouvrables à compter de la livraison et les défauts non visibles lors de l'inspection doivent être signalés dans le même délai à compter de leur découverte. Si l'acheteur ne procède pas à l'examen et/ou à la notification des défauts en bonne et due forme, notre responsabilité pour le défaut non signalé ou non signalé à temps ou de manière incorrecte est exclue conformément aux dispositions légales.

 

7.5 Si la chose livrée est défectueuse, nous pouvons d'abord choisir de procéder à une exécution ultérieure en éliminant le défaut (réparation) ou en livrant une chose exempte de défaut (livraison de remplacement). Notre droit de refuser l'exécution ultérieure dans les conditions légales reste inchangé.

 

7.6 Nous sommes en droit de faire dépendre l'exécution ultérieure due du paiement par l'acheteur du prix d'achat dû. L'acheteur est toutefois en droit de retenir une partie du prix d'achat proportionnelle au défaut.

 

7.7 L'acheteur doit nous donner le temps et l'occasion nécessaires à l'exécution ultérieure due, en particulier nous remettre la marchandise contestée à des fins de contrôle. En cas de livraison de remplacement, l'acheteur doit nous restituer la chose défectueuse conformément aux dispositions légales. L'exécution ultérieure ne comprend ni le démontage de la chose défectueuse, ni le nouveau montage si nous n'étions pas tenus de le faire à l'origine.

 

7.8 Nous supportons ou remboursons les dépenses nécessaires à la vérification et à l'exécution ultérieure, en particulier les frais de transport, de déplacement, de travail et de matériel ainsi que, le cas échéant, les frais de démontage et de montage, conformément à la réglementation légale, s'il y a effectivement un défaut. Dans le cas contraire, nous pouvons exiger de l'acheteur le remboursement des frais occasionnés par la demande injustifiée d'élimination du défaut (notamment les frais de contrôle et de transport), à moins que l'absence de défaut n'ait pas été décelable par l'acheteur.

 

7.9 En cas d'urgence, par exemple en cas de mise en danger de la sécurité de fonctionnement ou pour éviter des dommages disproportionnés, l'acheteur a le droit d'éliminer lui-même le défaut et d'exiger de nous le remboursement des dépenses objectivement nécessaires à cet effet. Nous devons être informés sans délai, si possible au préalable, d'une telle auto-exécution. Le droit d'effectuer soi-même la réparation n'existe pas si nous étions en droit de refuser une réparation correspondante conformément aux dispositions légales.

 

7.10 Si l'exécution ultérieure a échoué ou si un délai raisonnable à fixer par l'acheteur pour l'exécution ultérieure a expiré sans succès ou est inutile selon les dispositions légales, l'acheteur peut résilier le contrat de vente ou réduire le prix d'achat. Toutefois, en cas de défaut mineur, l'acheteur n'a pas le droit de résilier le contrat.

 

7.11 Les droits de l'acheteur à des dommages-intérêts ou au remboursement de dépenses vaines n'existent, même en cas de défauts, que dans les limites du § 8 des présentes CGV et sont par ailleurs exclus.

§ 8 Autres responsabilités

8.1 Sauf disposition contraire des présentes CGV, y compris des dispositions suivantes, nous sommes responsables en cas de violation d'obligations contractuelles et extracontractuelles conformément aux dispositions légales.

8.2 Nous sommes responsables des dommages et intérêts, quel que soit le motif juridique, dans le cadre de la responsabilité pour faute en cas de faute intentionnelle ou de négligence grave. En cas de négligence simple, nous ne sommes responsables, sous réserve des limitations légales de responsabilité (par ex. diligence dans ses propres affaires ; manquement insignifiant aux obligations), que

8.2.1 pour les dommages résultant d'une atteinte à la vie, à l'intégrité physique ou à la santé,

8.2.2 pour les dommages résultant de la violation d'une obligation contractuelle essentielle (obligation dont l'exécution est indispensable à la bonne exécution du contrat et au respect de laquelle le partenaire contractuel se fie et peut se fier régulièrement) ; dans ce cas, notre responsabilité est toutefois limitée à la réparation des dommages prévisibles et typiques.

8.3 Les limitations de responsabilité découlant du § 8.2 des présentes conditions s'appliquent également en cas de manquement aux obligations par ou en faveur de personnes dont nous devons répondre de la faute selon les dispositions légales. Elles ne s'appliquent pas dans la mesure où nous avons dissimulé dolosivement un défaut ou pris en charge une garantie pour la qualité de la marchandise et pour les droits de l'acheteur selon la loi sur la responsabilité du fait des produits.

8.4 En raison d'un manquement à une obligation qui ne consiste pas en un défaut, l'acheteur ne peut se retirer ou résilier le contrat que si nous sommes responsables de ce manquement. Un droit de résiliation libre de l'acheteur (en particulier selon les §§ 650, 648 du Code civil allemand) est exclu. Par ailleurs, les conditions et conséquences juridiques légales s'appliquent.

§ 9 Prescription

9.1 Par dérogation à l'article 438, paragraphe 1, point 3 du Code civil allemand (BGB), le délai de prescription général pour les droits résultant de vices matériels et juridiques est d'un an à compter de la livraison. Si une réception a été convenue, le délai de prescription commence à courir au moment de la réception.

 

9.2 Les délais de prescription susmentionnés du droit de vente s'appliquent également aux droits à dommages et intérêts contractuels et extracontractuels de l'acheteur qui reposent sur un défaut de la marchandise, à moins que l'application de la prescription légale régulière (§§ 195, 199 du Code civil allemand) ne conduise à une prescription plus courte dans un cas particulier. Les droits à dommages et intérêts de l'acheteur selon le § 8.2 phrase 1 et phrase 2 (a) des présentes conditions ainsi que selon la loi sur la responsabilité du fait des produits se prescrivent toutefois exclusivement selon les délais de prescription légaux.

§ 10 Dispositions finales, choix du droit applicable et juridiction compétente

10.1 Les présentes CGA et la relation contractuelle entre nous et l'acheteur sont régies par le droit de la République fédérale d'Allemagne, à l'exclusion du droit international uniforme, en particulier de la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises.

 

10.2 Si l'acheteur est un commerçant au sens du code de commerce allemand, une personne morale de droit public ou un fonds spécial de droit public, le tribunal compétent exclusif pour tous les litiges découlant directement ou indirectement de la relation contractuelle est celui de notre siège social à Berlin. Il en va de même si l'acheteur est un entrepreneur au sens de l'article 14 du code civil allemand. Dans tous les cas, nous sommes toutefois également en droit d'intenter une action en justice au lieu d'exécution de l'obligation de livraison conformément aux présentes CGV ou à un accord individuel prioritaire ou au tribunal compétent général de l'acheteur. Il n'est pas dérogé aux dispositions légales prioritaires, notamment en ce qui concerne les compétences exclusives.

 

10.3 Dans la mesure où le contrat concerné ou les présentes conditions générales de livraison contiennent des lacunes réglementaires, sont considérées comme convenues pour combler ces lacunes les dispositions juridiquement valables que les parties contractantes auraient convenues conformément aux objectifs économiques du contrat et au but des présentes conditions générales de livraison si elles avaient eu connaissance de la lacune réglementaire.

 

10.4 Si l'une de ces dispositions est ou devient invalide ou inexécutable, la validité des autres dispositions n'en est pas affectée. La disposition invalide ou inapplicable sera remplacée par une disposition qui, dans le cadre de ce qui est juridiquement possible, se rapproche le plus de la volonté des parties.

Nous nous réjouissons de recevoir ta candidature !

Pour cela, il te suffit de nous envoyer une courte candidature par e-mail à : Gunnar Hermenau
hermenau@konferenztechnik.de

Veuillez nous envoyer votre candidature sous forme de fichier PDF. Une courte lettre de motivation, un curriculum vitae et des certificats pertinents – si disponibles seraient les bienvenus.

Si tu as encore des questions, contacte simplement Gunnar Hermenau à l'adresse suivante : 030 6959690 14 ou par e-mail.